Elections dans les pôles de recherche

Le Sgen-CFDT et l'UNSA présentent des listes pour les élections dans les pôles PEM, PSS et SHS : votez pour une recherche ambitieuse, collaborative et inclusive.

Élections dans les pôles de recherche PEM, PSS et SHS

Pour une recherche ambitieuse, collaborative et inclusive

Du 3 au 5 Novembre 2020 auront lieu les élections pour les conseils des pôles de recherche de l’Université Grenoble Alpes (« Université Intégrée »). Tous les personnels des laboratoires et plateformes associées au pôle, quelque soit leur établissement de rattachement, votent pour ces élections qui se dérouleront de manière électronique.

Les pôles de recherche constituent des structures transversales contribuant à l’élaboration de la stratégie scientifique en partenariat avec les organismes de recherche et les établissements et à sa mise en œuvre en matière de coordination, d’évaluation et d’animation de la recherche. Le conseil de pôle a en particulier en charge :

  • La prospective sur le domaine scientifique du pôle, en particulier pour les campagnes de postes des enseignants-chercheurs et chercheurs (EC/C) et des ITA/ITRF, en lien avec les composantes et les laboratoires.

  • La gestion et l’évaluation d’appels à projet de recherche (IRS, ISP, …).

  • L’évaluation des demandes de CRCT et de délégation des EC.

  • L’évaluation du soutien aux manifestations scientifiques et aux accueils de chercheur·euse·s étranger·e·s.

  • L’animation scientifique dans le domaine du pôle et ses interfaces.

Pourquoi voter pour la liste SGEN-CFDT UNSA

La force d’un collectif : Les candidat.e.s élu.e.s s‘engagent à effectuer un travail d’équipe, à même de représenter l’ensemble des personnels et des thématiques du pôle de recherche, y compris celles qui sont minoritaires. En coordination avec les élu.e.s SGEN-CFDT et UNSA dans les autres conseils (UGA, Grenoble INP-IIM, IEP, ENSAG, UFR, écoles, composantes), nous serons en mesure de porter des propositions constructives, cohérentes et défendues dans tous les conseils.

Porter une vision collaborative et inclusive de la recherche, à même de porter le rayonnement des laboratoires et de l’établissement et refusant les compétitions stériles.

Promouvoir les actions aux interfaces, inter-pôles, pour un travail interdisciplinaires.

Transparence et équité : critères de sélection, retour des évaluations, communication des travaux du pôle à tous les collègues qui en sont membres (par des CR des conseils, en particulier) et, également, conseils donnés aux collègues. Nous serons attentifs à ce que les spécificités propres aux différentes communautés scientifiques du pôle soient prises en compte dans les évaluations.

Les orientations portées par la liste SGEN-CFDT/UNSA pour ce mandat

Il sera essentiel dans ce mandat de veiller à la bonne intégration dans la nouvelle structure de l’UGA à statut d’établissement expérimental, à l’articulation avec le conseil académique de l’UGA, avec les conseils des composantes (Faculté de sciences, H3S, EUT) et des établissements-composantes (ENSAG, Grenoble INP-IIM, IEP) mais également avec les composantes élémentaires (UFR, écoles) afin de maintenir un lien fort entre formation et recherche. Nous souhaitons une répartition des compétences évitant les redondances, avec une délégation vers les structures intermédiaires. Comme nous le faisons dans les Conseils d’Administration des établissements où siègent nos élu·e·s, nous veillerons à ce que des impératifs budgétaires ne compromettent pas la pérennité des moyens humains nécessaires pour assurer nos missions de recherche et de formation et offrir des perspectives de promotion.

Avec la confirmation probable de l’IDEX amenant un financement supplémentaire pérenne, et avec les crédits supplémentaires promis dans le cadre de la Loi de Programmation de la Recherche, une réflexion approfondie doit être menée pour sortir d’une allocation des moyens uniquement par appel à projets compétitifs. Comme nous l’avons porté lors des élections aux conseils de l’UGA et de Grenoble INP-IIM, nous défendons une vision de la recherche collaborative et inclusive.

  1. Mettre en place des dispositifs garantissant que tou·te·s les collègues nouvellement arrivé·e·s bénéficient de moyens permettant de mener leurs activités de recherche

  2. Favoriser le retour à la recherche, après un congé maternité, un congé parental, un long congé maladie ou une responsabilité impliquant de très lourdes charges pédagogiques ou administratives.

  3. Rééquilibrer les écarts de dotation entre EC/C et favoriser les thématiques peu dotées par les appels nationaux et européens

  4. Expérimenter de dispositifs alternatifs aux AAP en finançant des projets de recherche collaboratifs montés de façon ouverte et inclusive.

  5. Conforter la déontologie. Dans chaque pôle, les critères d’évaluation et les règles définissant les conflits d’intérêt doivent faire l’objet d’une réflexion partagée..
  6. Développer, dans les domaines où ils le sont peu (en particulier PSS et SHS), des équipements fédérés de recherche : plates-formes de récolte, traitement et accès aux données ; corpus en linguistique, outils d’appui à la diffusion de la science ouverte…

  7. Favoriser l’interdisciplinarité et l’ouverture vers la société. Les travaux aux interfaces, les relations inter-pôles devront faire l’objet de processus et de budgets adaptés. Nous serons attentifs à soutenir les projets de recherche tournés vers la société civile, les collectivités locales et les services publics autant que ceux tournées vers le secteur marchand.

  8. Porter l’égalité entre les femmes et les hommes : mise en place de critères permettant un suivi et des améliorations en matière d’égalité entre les femmes et les hommes. Nous serons en particulier attentifs au cas des collègues travaillant à temps partiel.

  9. S’engager pour une Gestion Prévisionnelle des Effectifs et Compétences de site (GPEC), concertée et coordonnée entre les différents acteurs de la recherche : UGA, établissements composantes, organismes nationaux de recherche.

  10. Instaurer progressivement des démarches concertées de sobriété carbone.

VOTEZ ET FAITES VOTER POUR LES LISTES SGEN-CFDT UNSA

Pour une recherche ambitieuse collaborative et inclusive